Théâtre

Rêvarum 5 CH

Un soir, autour d’un repas, on a parlé de nos rêves. Donc de nous. Et du monde. Et des autres. Et de la limite floue entre réalité et fiction. Et… Rêvarum 5 CH
Rêvarum 5 CH, c’est une succession de rêves, de sensations au fil d’une nuit. Rêves qui touchent à l’intime, aux relations, aux fantasmes, aux peurs, au pouvoir et à l’amour. C’est aussi l’occasion de rire de nos angoisses.

Avec Muriel Clairembourg et Nathalie Rjewsky – Mise en scène : Luc Fonteyn – Lumière : Michel Delvigne.

Pièce créée par la Compagnie Théâtre… à suivre… en 2001 au Théâtre de L’L. Nominée aux Prix du Théâtre 2002 dans la catégorie « Meilleur spectacle jeune compagnie ». Reprise en 2003 à l’Espace Senghor, en 2004 au Petit Théâtre Mercelis et au Théâtre des Doms dans le cadre du Festival d’Avignon.

Presse écrite
Le Soir
10.12.2001
14.12.2001

La Libre Belgique
5.12.2001
19.12.2001
20.12.2001

Mamémois

Elle est dans le ventre de sa mère depuis 280 jours. Elle n’y est plus pour longtemps, elle le sent : on veut l’expulser. Elle s’était préparée au grand jour, se disait : « J’y arriverai, je saurai le faire. » Mais maintenant le jour est arrivé, alors elle résiste et s’accroche encore un peu. Le temps de faire le point sur ce qu’elle sait déjà, sur ce qui l’attend. C’est à elle de décider : est-ce qu’elle veut y aller ?

Avec Muriel Clairembourg – Mise en scène : Muriel Clairembourg et Laurence Kahn – Lumière et son : Michel Delvigne.

Monologue créé en 2002 au Théâtre de L’L dans le cadre de la 2ème édition du Festival Enfin Seul. Publié dans Enfin seul (2) aux éditions Lansman en 2002. Nouvelle création à Mérignac (France) par la compagnie Les Souffleurs de vers en 2007.

Presse écrite
Le Soir
19.09.2002

La Libre Belgique
18.09.2002

Le Carnet et les Instants

septembre-novembre 2002

Les Étoiles de Matonge

Sur une poubelle de Matonge se trouve un pot de confiture presque vide et sans couvercle. À l’intérieur, les moustiques sont en grande discussion : comment vont-ils faire pour améliorer leur image auprès des humains ? Ils ont déjà tout essayé mais rien à faire : les humains continuent à les détester. Le vieux Max a une nouvelle idée.
Par le rire, ce conte aborde la difficulté de modifier l’image négative associée à un groupe social.

Avec Patrick Goossens – Mise en voix : Laurence Kahn.

Conte urbain créé en 2002 au Théâtre de L’L dans le cadre de la Nuit Blanche.

CLOAK

Cinq quadragénaires réunis par l’habitude partagent autour d’un repas la superficialité de leurs rapports. De répliques absurdes en dialogues de sourds, une panne d’électricité va les plonger dans le creux de leurs conversations.

Avec Muriel Clarembourg, Anne-Sophie de Bueger, Nathalie Rjewsky, Jean-Marc Delhausse et Georges Siatidis/Laurent Van Wetter – Mise en scène : Luc Fonteyn – Mouvement : Muriel Clairembourg – Scénographie et costumes : Zouzou Leyens assistée de Samuel Dronet – Lumière et son : Michel Delvigne.

Pièce créée au Théâtre Océan Nord en 2004. Bourse d’écriture accordée par la SACD. Reprise au Festival de Théâtre de Spa en 2005 et au Théâtre Le Public à Bruxelles en 2006. Nominations aux Prix du Théâtre 2005 dans les catégories « Meilleure mise en scène » et « Meilleur·e auteur·trice ». Un extrait figure dans Théâtre au Présent (2) — Présentation de 40 pièces 2003-2006 d’auteurs belges francophones, réalisé par le Centre des Écritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles et publié aux éditions Lansman en 2006.

Presse écrite
La Tribune de Bruxelles n°91
16.09.2004

La Libre Belgique
24.09.2004

Le Soir
25 et 26.09.2004

Zone 02 n°65
29.09 au 5.10.2004

Le Vif/L’Express
1.10.2004

Tout le monde s’appelle Martine

« Je suis venue avec un vieux rêve. J’ai amené quelque chose qui m’appartient, un rêve de danseuse en fait. Quand j’étais petite, je voulais m’identifier à Martine… dans Le petit rat d’opéra… Voilà. »
Une vingtaine de personnes de tous âges, habitant·e·s ou habitué·e·s du quartier des Marolles, répondent à la proposition de participer à un atelier théâtral. L’idée de travailler sur les Martine (livres pour enfants illustrés des années 60) apparaît très vite comme une évidence. Un débat très vif s’ouvre entre les participants : les un·e·s estimant que Martine est une petite fille exemplaire, les autres fustigeant l’univers conformiste dans lequel elle vit… De samedi en samedi, l’équipe travaille pour avancer vers le spectacle à créer…

Avec David Alpen, Victor Burton, George Charuel, Geneviève Danlois, Mickael Diakite, Marie et Nela Djangani, Trecy Engo, Jean-Louis Froment, Guillaume Francqx, Ingrid Lapiere, Laszlo Mechler, Vanderlan Marques, Catherine Martin, Gemma Mattiussi, Valérie Muller-Kurz, Patricia Thiebault, Juana Pollefait, Renilda et Vanessa Van Diest – Mise en scène : Luc Fonteyn, Muriel Clairembourg et Nathalie Rjewsky – Dramaturgie : Laurence Kahn – Scénographie : Christine Flasschoen assistée de Samuel Dronet – Lumière : Christophe Lagneaux et Marc Defrise – Son : Sébastien Courtoy – Coordination : Patricia Balletti. Avec le soutien du CPAS de la Ville de Bruxelles.

Pièce présentée au Théâtre les Tanneurs en 2004.

Boules de l’Yser

Boules de l’Yser est un péché mignon, un plaisir divin. Y sont réunis des souvenirs vécus et fantasmés, des personnages authentiques et imaginaires, dans un aller-retour de la réalité à la fiction entre la cantine de Pacheco et la plage de Blankenberge.

Auteurs : Karine Brill, Jean-Jacques Buyse, René Christophe, Serge Cuvelier, Laurence Kahn, Colette Mommens et Alain Rousseau – Lecteurs : Karine Brill, Jean-Jacques Buyse, René Christophe, Serge Cuvelier, Nicolas Metens, David Strosberg et Alain Rousseau – Encadrement à Pacheco : Karine Brill et Nicolas Metens – Conception, animation et mise en voix : Laurence Kahn – Regard extérieur : David Strosberg – Régie : Amaury Baronnet, Frédéric Gossiaux et Clara Pinguet – Coordination : Patricia Balletti et Marie Camoin. Avec le soutien du CPAS de la Ville de Bruxelles.

Pièce lue au Théâtre Les Tanneurs en 2017.